search

Accueil > Projets > Les projets > Archives > Actions autour de la lecture > Prix des Incorruptibles 2009 > Quelques critiques des romans de la sĂ©lection. > L’a[MU]se Gueule

L’a[MU]se Gueule

lundi 11 mai 2009, par Prix des Incos - 2nde 5

Critique du roman "Mu".

[Mu] Le Feu Sacré De La Terre La Trilogie Du Gardien

David Klass

- Le principal atout de ce livre est sans aucun doute son vocabulaire, s’adressant particulièrement Ă un public jeune ; l’auteur choisit un vocabulaire jeune sans tomber pour autant dans la vulgaritĂ©, ce qui plonge le lecteur directement dans l’intrigue Ă©poustouflante de ce livre.

Le lien entre l’auteur et le HĂ©ros rencontrĂ© dans cette histoire est exclusif. Ce livre se lit très facilement, les chapitres sont souvent courts, et chaque chapitre comporte en lui-mĂŞme un mini rĂ©cit. Quelque fois, le hĂ©ros nommĂ© Jack emploie un mot de vocabulaire soutenu non acquis dans un vocabulaire d’adolescent puis s’adresse au lecteur : « Â Si tu ne comprends pas, va regarder dans un dictionnaire  », cela provoque un arrĂŞt dans l’histoire mais compte tenu de l’action prĂ©sente Ă ce moment cela rend le lecteur hĂ©sitant pour soit aller voir dans un dictionnaire pour comprendre ce qu’il a voulu dire, soit continuer l’histoire palpitante !

- Un deuxième point fort de ce livre est son histoire.
L’Ă©crivain choisit un thème fantastique dĂ©diĂ© particulièrement aux adolescents tout en abordant le thème de l’Ă©cologie et la disparition des animaux ; toutes ces idĂ©es choquantes que l’on n’imaginait pas blessent le lecteur au point de le rendre vĂ©gĂ©tarien.

- Tous ces points forts font de ce livre un pilier du registre fantastique tout en faisant un geste pour l’environnement, un thème aussi difficile Ă Ă©crire, car toucher un adolescent sur le sujet de l’environnement planĂ©taire et de l’avenir n’est pas gagnĂ©, mais le dĂ©fi est rĂ©ussi.
C’est pour cela que je vote pour ce livre.

Romain Proust