search

Accueil > Projets > Les projets > Archives > Actions autour de la lecture > Prix des Incorruptibles 2009 > Compte-rendu de la rencontre avec Guy Jimenes et Bertil Hessel

Compte-rendu de la rencontre avec Guy Jimenes et Bertil Hessel

jeudi 7 mai 2009, par Prix des Incos - 2nde 5

Bertil Hessel, directeur d'Oskar éditions Guy Jimenes, auteur de "L'enfant de Guernica"

L’entretien avec l’auteur Guy Jimenes et son Ă©diteur Bertil Hessel Ă©tait très enrichissant sur la vision de leurs mĂ©tiers et ceux qui entourent leurs professions.
Bertil Hessel qui, Ă l’origine a travaillĂ© chez Larousse, Ă©tait particulièrement touchĂ© de nous rencontrer.
Tous deux nous ont fait part de leur investissement dans la publication du livre : « L’enfant de Guernica  », du travail de l’Ă©criture de Guy Jimenes et de la collection dans laquelle le livre paraĂ®t.
Guy Jimenes Ă©tait inquiet face Ă la sortie de son livre et du succès qu’il pouvait avoir. Contrairement Ă Bertil Hessel qui lui Ă©tait persuadĂ© qu’avec le temps, le livre aurait du succès et serait rentable.
Par ailleurs, nous sommes allĂ©es Ă leur rencontre avec Mme Tissier notre professeur, deux documentalistes et deux autres camarades de classes. A ce moment-lĂ , deux sentiments nous ont traversĂ©s, la fiertĂ© d’ĂŞtre avec deux personnes connues et de la timiditĂ© face Ă ces deux grandes personnes de la LittĂ©rature d’aujourd’hui.
De plus, nous ne les imaginions pas aussi dĂ©tendus qu’ils nous le laissaient paraĂ®tre.

- Lorsque la rencontre avec le reste de la classe fut faite, ces deux hommes nous ont paru intimidĂ©s par cette classe plus particulièrement Guy Jimenes vu que cette apparition en public Ă©tait la première avec son Ă©diteur.
Par la suite, ils se sont totalement investis quand des Ă©lèves leurs ont posĂ© des questions sur l’Ă©dition, l’Ă©conomie littĂ©raire, le travail de l’auteur, l’autopsie du livre et le contexte historique.
Guy Jimenes, lors de ses rĂ©ponses, nous a fait part de certains moments intimes de sa vie et de son inspiration. Par exemple, lors de son sĂ©jour en AmĂ©rique latine Ă Lima, juste avant l’Ă©criture de son livre, il vit beaucoup de jeunes enfants jouant Ă la toupie. D’oĂą le symbole de la toupie dans son livre et qui vient Ă©galement de son enfance, lorsque tout petit lui mĂŞme jouait avec une toupie. Il a toujours Ă©tĂ© fascinĂ© par la fabrication de cet objet qui se transmet de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration.

- En outre, il ne s’intĂ©resse pas concrètement Ă l’histoire en elle-mĂŞme mais aux Ă©vènements actuels, comme par exemple la cĂ©lĂ©bration des soixante-dix ans du bombardement de Guernica qui a Ă©tĂ© l’inspiration première de son Ă©diteur et sur laquelle il a acceptĂ© d’Ă©crire.
Guy Jimenes nous a Ă©galement expliquĂ© lors des questions-rĂ©ponses, qu’un auteur a toujours un point de vue sur ce qu’il Ă©crit et que rien n’est innocent.

Cette rencontre avec ces deux personnes nous a Ă©tĂ© bĂ©nĂ©fique puisqu’ auparavant nous ne connaissions que peu de choses sur le mĂ©tier d’Ă©diteur et d’auteur.

La classe

Deux élèves de la classe de 2nde 5