search

Accueil > Projets > Les projets > Archives > Actions autour de la lecture > Prix des Incorruptibles 2009 > Quelques critiques des romans de la sĂ©lection. > Mon point de vue sur "Le complexe de l’Ornithorynque"

Prix des Incorruptibles 2009 - 2ndes 5

Mon point de vue sur "Le complexe de l’Ornithorynque"

mercredi 6 mai 2009, par Prix des Incos - 2nde 5

- Les raisons que l’on pourrait donner pour lire "Le complexe de L’Ornithorynque " de Jo Hoestlandt sont que :

— Tout d’abord, ce livre est Ă la portĂ©e de tout le monde, il est Ă©crit avec un vocabulaire courant mĂŞme quelquefois familier mais c’est ce langage qui donne un aspect sympathique de ce livre, ce que les adolescents aiment et c’est aussi cela qui rend facile sa lecture.

— Ce qui peut aussi nous attirer, c’est que ce livre parle d’une histoire d’adolescents, ce qui intĂ©resse les adolescents puisque si ce livre parlait de la guerre, moins de monde serait intĂ©ressĂ©.

— Ce qui est aussi intĂ©ressant, c’est que ce livre est Ă©crit avec le point de vue de chacun des personnages. MĂŞme si parfois certains passages sont rĂ©pĂ©tĂ©s, cela apporte l’avantage de connaitre l’opinion de chacun et de voir ce que pensent les personnages les uns les autres. Comme par exemple aux pages 147-148 de ce livre avec les pensĂ©es de Carla et Pierre qui sont diffĂ©rents ou alors aux pages 47 et 49 quand l’action " du tĂ©lĂ©phone qui sonne " fait intervenir les diffĂ©rentes rĂ©actions de Rose et Carla.

- Les raisons que l’on pourrait donner pour ne pas lire ce livre sont que :

— Tout d’abord le titre est peu clair, on ne voit pas le rapport avec l’histoire.

— Il y a aussi un moment de l’histoire qu’on ne comprend pas bien, Ă la page 31 Ă 37, On ne comprend pas bien que Rose fait vivre son fils, Pablo, dans sa tĂŞte. Il aurait fallu plus de dĂ©tails sur son apparition.

— Et pour finir, il y a la fin de l’histoire qui ne correspond pas Ă nos attentes. Peut-ĂŞtre que cela est fait exprès mais pour moi, on attend Ă ce que Pierre et Carla tombent amoureux alors qu’ils ne se parlent presque plus et qu’AurĂ©lien et Rose, eux aussi tombent amoureux pour que la fin de l’histoire soit plus gaie puisque celle-ci parle d’adolescents et que le sujet est important pour eux de nos jours.

- On peut donc en conclure qu’il y a des « Â pour  » et des « Â contre  » sur ce livre.

SECONDE 5