search

Accueil > Projets > Archives > Compte-rendu management Mairie de Toucy

2005. 1ère STG - Management. Projets

Compte-rendu management Mairie de Toucy

jeudi 20 octobre 2005

Voici le compte-rendu de manageemnt des 1ères STG suite Ă leur visite Ă la mairie de Toucy le 19/09/2005 et Ă leur rencontre avec Mme ROY.

Compte rendu de la rĂ©union avec Mme ROY

Ă la mairie de Toucy, le lundi 19 septembre 2005

I. Distinction des trois fonctions publiques

Il existe trois fonctions publiques :

- la fonction publique d’Etat (impĂ´ts...),
- la fonction publique hospitalière (la santĂ©...)
- et la fonction publique territoriale (police, sport, tourisme...).

Ses fonctions publiques aboutissent à8 filières qui donnent lieu à147 métiers.

II. La fonction publique territoriale de Toucy

1) Les documents utilisés

La Directrice GĂ©nĂ©rale de Service possède un ouvrage de 4 volumes intitulĂ© « SecrĂ©taire de mairie  », qui contient les codes. C’est un « mode d’emploi  » pour l’aider dans son mĂ©tier. De plus, elle a des fiches pour noter les fonctionnaires lors de l’Ă©valuation annuelle, et des fiches de poste qui fixent les objectifs.

2) L’organisation d’un conseil municipal Ă la mairie de Toucy

3 conseillers du Maire

Le système de la mairie de Toucy est organisé de manière àce que chaque personne travaille une semaine de 5 jours du mardi au samedi, puis une seconde semaine de 4 jours du lundi au jeudi.

55 personnes travaillent pour la mairie dont 20 dépendent directement de la Directrice Générale de Service.

Les objectifs sont fixés par le Maire en collaboration avec la Directrice Générale de Service.

C’est le Conseil Municipal qui crĂ©er l’emploi mais c’est le Maire qui recrute. Après le recrutement, les agents sont Ă©valuĂ©s chaque annĂ©e.

La Directrice GĂ©nĂ©rale de Service rĂ©alise les Ă©valuations lors d’entretien individuel. Le Maire note les fonctionnaires et 6 mois plus tard environ, une deuxième Ă©valuation est conduite par la Directrice GĂ©nĂ©rale de Service pour les agents qui sont sous sa responsabilitĂ©.

III. Comment accède-t-on au poste de secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de mairie ?

Pour accĂ©der Ă ce poste, il faut ĂŞtre titulaire d’un baccalaurĂ©at (par exemple un bac ES), puis d’une licence ou d’une maĂ®trise puis passer des concours de la fonction publique territoriale .

Une fois engagée , la personne suivra plusieurs formations .

Contrairement Ă la fonction publique d’Etat , les personnes titulaires de concours de la fonction publique territoriale n’ont pas nĂ©cessairement un poste .

IV. Le rĂ´le d’une secrĂ©taire de mairie :

Son rĂ´le est :

- d’assister le maire,
- de s’occuper de la communication externe (RDV, courrier, etc....) et interne (information au sein de la mairie)
- de gĂ©rer le personnel (recrutement, fiche d’Ă©valuation, planification des horaires et des remplacements).
- de s’occuper du budget,
- de participer au conseil municipal,
- de gĂ©rer les gros dossiers.

Pour Madame ROY, reprenant la dĂ©finition de DRUCKER, le management est :

- de fixer les objectifs Ă atteindre par le personnel,
- d’organiser le travail des salariĂ©s
- d’Ă©tablir des normes de performances,
- de motiver, de communiquer et de former le employĂ©s.

V. L’ARTT

(l’AmĂ©nagement et la RĂ©duction du Temps de Travail)

Le but de l’ARTT est d’amĂ©liorer le service public avec comme consĂ©quence des crĂ©ations d’emplois.
Ă€ la mairie de Toucy, toute l’organisation a Ă©tĂ© remise a plat en faisant participer les agents, service par service.
L’information a Ă©tĂ© non seulement descendante mais aussi ascendante et latĂ©rale.

VI. LE DÉCRET DU 30/04/2002 SUR L’ÉVALUATION

Le dĂ©cret de 2002, sur l’Ă©valuation est l’une des deux rĂ©volutions avec l’ARTT.
La fonction publique et le recrutement ont Ă©tĂ© modernisĂ©s grâce Ă ce dĂ©cret, en prenant en compte l’expĂ©rience professionnelle comme la Validation des Acquis et de l’ExpĂ©rience (VAE).

L’Ă©valuation est une des grandes Ă©tapes du management. Les entreprises publiques et privĂ©es doivent ĂŞtre gĂ©rĂ©es de la mĂŞme façon.

Les buts de ce dĂ©cret sont de :

- favoriser la mobilitĂ© fonctionnelle et gĂ©ographique,
- d’Ă©valuer par rapport aux objectifs fixĂ©s et aux besoins de formation de l’agent.

VII. Le recrutement et son suivi

A) Le recrutement

Tout d’abord, pour un recrutement, il faut passer par le centre de gestion. Concernant le dĂ©partement de l’Yonne, le centre de gestion se trouve Ă Auxerre dont le vice-prĂ©sident, Mr BREUILLÉ, est le maire de Toucy. Pour recruter, deux mĂ©thodes existent :

- fiche de poste (privilĂ©giĂ©e Ă Toucy)
- une grille très technique

Il faut éviter toute subjectivité.

Lors du recrutement, l’agent doit connaitre sa place et les objectifs de la ville.

Durant une embauche, quand le personnel reçoit les candidatures, il sĂ©lectionne dĂ©jĂ les personnes qui n’ont pas d’emplois et ceux qui habitent dans le dĂ©partement oĂą se trouve l’emploi a pourvoir. Après, ils font passer des entretiens aux demandeurs de l’emploi et ensuite, ils choisissent leurs futurs agents.

B) Les Ă©valuations

L’Ă©valuation ne concerne que ceux qui sont motivĂ©s. Ensuite, il y a entretien avec les agents. Bien souvent, les cadres ne souhaitent pas l’Ă©valuation.

La fiche d’Ă©valuation permet de fixer les objectifs et les points Ă dĂ©velopper.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.