search

Accueil > Collégiens > Histoire - Géographie > Archives > Les abbayes cistertiennes

Année 2003-2004

Les abbayes cistertiennes

samedi 3 octobre 2009

Les abbayes cistertiennes

Les numéros correspondent aux numéros des diapos.

LES CISTERCIENS - LES ABBAYES CISTERCIENNES.

 1 Pour les journées du patrimoine des 20 et 21 septembre 2003, j’ai visité l’abbaye de PONTIGNY et la grange de CRECY (ferme qui dépendait de l’abbaye.) Je vous fais donc un exposé sur les Cisterciens et l’abbaye de Pontigny.
Les premiers monastères ont été fondés vers les années 530 et obéissaient à la règle rédigée par St Benoit, appelée règle bénédictine. Les moines devaient travailler, prier et être pauvres. Au fil des siècles certains moines se sont enrichis et ne respectaient plus vraiment la règle bénédictine. C’est donc pour cette raison que l’ordre des cisterciens est né.

 2 Le mot cistercien vient de CITEAUX, une abbaye qui a été fondée par Robert de Molesme en 1098 au sud de DIJON. Robert de Molesme est donc le fondateur des Cisterciens.
St Bernard construit l’abbaye de CLAIRVAUX en 1115.
Hugues de Macon crée l’abbaye de PONTIGNY en 1114.

 3 Même si ce n’est pas Bernard de Fontaine (1090 – 1153) qui a fondé l’ordre des cisterciens c’est bien lui qui reste le plus célèbre.

Bernard de Fontaine est né près de DIJON dans une famille de chevaliers. Il refuse de devenir chevalier et décide d’être moine. Il existe à l’époque 2 monastères CLUNY et CITEAUX. Bernard trouve que les moines de Cluny mènent une vie trop riche avec des cérémonies et possèdent des trésors. Il veut se rapprocher de la règle bénédictine et se rend donc à Cîteaux car :

 4 Les moines cisterciens obéissent à deux règles principales :
• La pauvreté
• L’isolement

 Retour vers 3 Ensuite St Bernard crée l’abbaye de CLAIRVAUX et devient l’abbé de ce monastère. Grâce à St Bernard beaucoup d’autres abbayes sont construites dans toute l’Europe.

 5 Vous voyez sur cette carte l’expansion de l’ordre des cisterciens au XII ième siècle. Chaque abbaye mère fondait d’autres abbayes ces dernières étaient leurs filles.
• Clairvaux possédait 80 filles.
• Cîteaux 28 filles.
• Morimond 28 filles.
• Pontigny 16 filles.
• La Ferté 5 filles.

 6 Je vais maintenant vous parler de PONTIGNY qui se trouve environ à 16 Km d’Auxerre.

 7 L’abbaye de Pontigny a été fondée par Hugues de Macon, un compagnon de St Bernard, en 1114. Cette abbaye est la deuxième Fille de Cîteaux et la plus grande église cistercienne de France (119 mètres de long.) A nos jours il n’y a plus de moines résidant à Pontigny.

 8 ( Photo prise par moi le jour de la visite.) Le monastère est construit presque au milieu des champs pour respecter l’isolement.

 9 L’architecture est à la transition des styles gothique et roman. L’église est bien éclairée.

 10 Rien ne devait distraire les moines de la prière. Les abbayes cisterciennes sont construites sans décoration, sans sculpture, sans statue et les murs sont blancs.

 11 Les vitraux sont également blancs pour diffuser une lumière pure dans l’église.

 12 Les moines priaient beaucoup mais travailler également. L’abbaye de Pontigny possédait :
• 15 granges (fermes) à quelques kilomètres autour de Pontigny. (Il en existe encore six.)
• Forêts
• Vignes
• Mines et forges
• Moulins
• Carrières
• Tuilerie

 13 Les hommes qui travaillaient dans les granges s’appelaient des Convers. Ils revenaient au monastère seulement le dimanche et les jours fériés.

 14 J’ai visité également cette grange pendant les journées du patrimoine.

 15 La grange de CRECY se trouve à une dizaine de kilomètre de Pontigny.

 16 Voici cette grange qui aété modifiée de nombreuses fois au cours des siècles.

 17 Crécy est une des rares granges à posséder une chapelle. Sur cette photo extérieure de la grange on aperçoit une ancienne fenêtre.

 18 La charpente de cette chapelle ressemble à une coque de bateau renversé. Une association a été crée pour restaurer et sauver cette chapelle.

 19 Pour terminer cet exposé, une photo de l’abbaye cistercienne de SENANQUE en Provence dans le Vaucluse que j’ai visitée pendant l’été 2001. (retour vers la carte n° 5) Cette abbaye est encore habitée par les moines.

- >Pour pouvoir lire ce diaporama il faut installer Foxit Reader ou Adobe Reader 9

Services en ligne

Dans la même rubrique