search

Accueil > Projets > Les projets > Archives > Actions autour de la lecture > Magazine Littéraire > Magazine littéraire des 2de1 n°1 Mars-avril 2005 > Critiques de livres > Le parfum

Le parfum

mercredi 30 mars 2005

Au dĂ©part c’est une femme qui accouche derrière son Ă©talage de poissons, elle allait tuer son bĂ©bĂ© quand le petit poussa un cri. Elle fut remarquĂ©e et pendue pour avoir voulu tuer son enfant.Ainsi Grenouille naquit. Il n’Ă©tait pas beau du tout mais ce fut pourtant un grand homme dans le monde de la parfumerie. Petit, les enfants comme les adultes avaient peur de lui car il ne sentait rien, il n’avait pas d’odeur. Ceci en effrayait plus d’un, et certains croyaient mĂŞme voir au diable.

Pourtant cet enfant Ă©tait douĂ© d’une grande intelligence et d’un nez très fin. Il reconnaissait et pouvait nommer un objet qu’il avait dĂ©jĂ senti : il possĂ©dait une mĂ©moire gigantesque, tout ce qu’il sentait, il ne l’oubliait jamais et pouvait ainsi faire, dans sa tĂŞte, des mĂ©langes extraordinaires.

Ce livre retrace la vie de ce petit prodige. Mais attention ! Grenouille n’est pas une bonne personne : il est capable de tuer pour possĂ©der une odeur !
Je le conseille, personnellement je l’ai bien aimĂ© mĂŞme si quelques passages m’ont parus longs.

Kidsi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.