search

Accueil > Projets > Les projets CDI > Archives > Actions autour de la lecture > Magazine Littéraire > Magazine littéraire des 2de1 n°1 Mars-avril 2005 > Critiques de livres > Club lecture 4

Club lecture 4

mars 2005

Je serai pompier

Dans la famille de Clément, 13 ans, on est pompier de père en
fils, le père est capitaine des pompiers de Cabrol, la soeur est pompier volontaire, le grand-père était lieutenant( il est mort dans un incendie) mais la mère n’est pas pompier, elle est infirmière !. Alors à l’âge de 10 ans, Clément devient jeune sapeur pompier ; il apprend à devenir pompier en attendant ses 16 ans. Un jour, en acconpagnant son père à la caserne, il part sur une intervention( ce n’est normalement pas permis) mais bien qu’il n’en avait pas le droit, il intervint sauve un chien alors que la voiture n’était pas calée. Quelques mois plus tard alors que sa soeur est sous la douche son bip sonne , il part pour une intervention à sa place . Manque de chance, c’est un énorme feu de forêt ......

CRITIQUE : c’est un très bon roman, surtout pour ceux qui veulent devenir pompier(comme moi). il y a à la fois du suspense, de l’aventure, on se sent vraiment à la
place du garçon . Et pour qui n’aime pas lire c’est court.

Julien hoclet

Kiffe kiffe demain, Faïza Quène

Doria est une fille de 15 ans qui vit dans la cité de
Livry Gargan.. Son père est reparti au Maroc trouver « une
femme plus jeune et plus féconde ». Sa mère est analphabète et
travaille comme femme de ménage dans un hôtel, mais elle est et
restera toujours le soleil de la vie de Doria. Hamoudi est un « 
grand » de la cité , qui dit avoir connu Doria quand « elle n’
était pas plus haute qu’une barette de shit ». Mme Burland, la
psychologue, met des porte-jarretelles et sent le parapoux.
Bref..... Doria vit une vie comme beaucoup d’autres.

"Kiffe kiffe demain" est un roman plein d’humour. Ce n’est pas
un clichet classique de « la vie diffcile dans les cités »
c’est une histoire poignante, drôle et très attendrissante.
Ce livre est un petit bijou qu’on dévore du début à la fin.

A lire : la déprime de la voix off p 139,140 et 141.

Vipère au poing , Hervé Bazin

Jean Rezeau, dit Brasse Bouillon, est un petit garçon qui vit
avec son frère aîné et sa grand-mère jusqu’à son décès. Ses
parents font alors irruption dans sa vie avec comme cadeau un
petit frère, Marcel. Cela ressemble à première vue à une vie
heureuse sauf que le bonheur est vite gâché par son odieuse
mère, surnommée Folcoche. Elle va lui mener la vie dure ainsi
qu’à son frère aîné. A vous de le découvrir en lisant ce
livre.

C’est une histoire attendrissante mêlée d’humour et d’émotions.