search

Accueil > Ressources > Archives > B2i > 1- PrĂ©parer mon B2i > Me former au B2i > B2i LycĂ©e - S’informer, se documenter > Petit vocabulaire pour dĂ©buter sur Internet

Petit vocabulaire pour débuter sur Internet

mardi 7 décembre 2004

INSTALLATION

ADSL : Asymmetrical Digital Subscriber Line - fait partie des technologies XDSL, permet un accès rapide Ă Internet.

FOURNISSEUR D’ACCES ou PRESTATAIRE DE SERVICE (FAI) en anglais PROVIDER : Entreprise qui moyennant un abonnement mensuel fournit un accès Ă internet. D’autres services sont proposĂ©s (boĂ®te Ă lettres, crĂ©ation de pages web...) Ex. Wanadoo, AOL, Club-Internet.

Certains FAI, comme Free, proposent l’accès gratuit Ă internet ( sauf prix de la communication) et la possibilitĂ© de publier gratuitement des pages web sur leurs serveurs.

MODEM : (Modulateur/dĂ©modulateur) appareil permettant aux signaux numĂ©riques entrant ou sortant d’un ordinateur, de circuler sur une ligne tĂ©lĂ©phonique, sous forme analogique.

NUMERIS : (RNIS) rĂ©seau informatique et tĂ©lĂ©phonique français offrant des dĂ©bits très importants.

NAVIGATION

COOKIE : Code qu’un serveur enregistre temporairement sur votre disque dur pour vous identifier sur son service ( rĂ©utilisation souvent commerciale). Pour ne pas perdre de temps, il est prĂ©fĂ©rable « d’accepter  » les cookies.

HTML : Hyper Text Markup Language. Langage utilisĂ© pour crĂ©er les pages sur le web.

HYPERTEXTE : MĂ©thode de structure des documents en modules ( contenant du texte et/ou du graphisme) reliĂ©s entre eux par l’intermĂ©diaire d’un mot ou d’une icĂ´ne. Le document peut ĂŞtre explorĂ© en ouvrant successivement des tiroirs. Des liens sont crĂ©Ă©s entre les donnĂ©es et cela, quelle que soit leur nature. C’est le moyen le plus simple pour « surfer sur le web  ». L’information est accessible Ă partir de liens actifs intĂ©grĂ©s dans les documents sur lesquels il suffit de cliquer ce sont les liens hypertexte. Ils sont signalĂ©s par une couleur diffĂ©rente de police alors que le curseur se change, la plupart du temps, en un doigt pointĂ© lorsqu’il pointe sur le lien.

NAVIGATEUR : (butineur ou baladeur en canadien, BROWSER, en anglais. Programme utilisĂ© pour explorer le web. Il permet de lire le langage HTML, langage des pages du WEB. Ex. Internet explorer (Microsoft), Mozilla, FireFox.

PHP Langage qui s’intègre aux codes Html et fonctionne en interaction avec des bases de donnĂ©es. PHP s’utilise sur ce site avec un serveur Apache et Mysql. Ce langage permet la crĂ©ation de pages dynamiques.

Un tutorial pour comprendre et apprendre

RECHERCHE

CATALOGUE ou ANNUAIRE : Programme d’aide Ă la recherche. Les donnĂ©es classĂ©es nĂ©cessitent une intervention humaine. Deux mĂ©thodes de recherche sont possibles : On peut trouver les informations en se servant de listes classĂ©es par grandes catĂ©gories, organisĂ©es hiĂ©rarchiquement. On progresse par arborescence. On peut aussi effectuer une recherche par mots clĂ©s. De plus en plus, moteur de recherche et catalogue ont tendance Ă combiner les mĂ©thodes de recherche et Ă en faciliter la syntaxe. Ex. VoilĂ , Yahoo, Lycos, Nomade.

ICE : Intelligent Concept Extraction. L’Agent intelligent associĂ© Ă la recherche plein texte est un logiciel spĂ©cialisĂ© dans une mission particulière exemple : il peut envoyer une requĂŞte d’information Ă tous les meilleurs moteurs de recherche simultanĂ©ment et organiser les rĂ©ponses. Ex Copernic. Aujourd’hui bon nombres de moteurs de recherche utilisent des "agents intelligents" pour amĂ©liorer la rapiditĂ© et la pertinence des rĂ©sultats.

META-MOTEUR : Interroge, en une fois, plusieurs moteurs ou listes classĂ©es. Ex. Savvy search, Copernic, Kartoo, EO

Copernic souvent assimilĂ© Ă un mĂ©ta moteur, est en fait un logiciel de recherche installĂ© sur le disque dur de l’ordinateur.

Télécharger Copernic Agent basic

MOTEUR DE RECHERCHE : Programme dont la fonction est d’effectuer automatiquement des recherches Ă partir de mots clĂ©s portant sur le titre ou le contenu des bases de donnĂ©es consultĂ©es (qui ont Ă©tĂ© prĂ©alablement gĂ©nĂ©rĂ©es par des robots). GOOGLE, par exemple, est l’un des moteurs les plus puissants du moment avec ses 8 milliards de pages indexĂ©es :
Autres exemples : Alltheweb, Altavista, Exalead.

Tous les moteurs et autres outils de recherche

ADRESSES

@ = AROBASE = at. PrĂ©cède dans une adresse e-mail, la dĂ©nomination de l’hĂ´te chez lequel vous ĂŞtes domiciliĂ©.

IP : Internet Protocol. Toutes les machines connectĂ©es Ă Internet, ont une adresse composĂ©e de 4 nombres reliĂ©s par un point. Ex. 204.189.52.2.

URL Uniform Resource Locator. Adresse d’un site ressource sur Internet. Ex. http://www.nomade.fr/

Préfixes des adresses URL

- http :// prĂ©fixe pour le web
- ftp :// prĂ©fixe pour le transfert de fichiers
- news :// prĂ©fixe permettant d’ouvrir un serveur de forum

PRINCIPAUX SERVICES sur INTERNET

E-MAIL : Electronic Mail : courrier Ă©lectronique (messagerie) sur Internet. L’adresse E-mail adresse Ă©lectronique d’une personne sur Internet lui permettant de recevoir des messages.

FORUM : NEWS GROUPS. Groupes de discussions sur un sujet donnĂ©. Espace public pour Ă©changer des messages. Dans ces confĂ©rences tĂ©lĂ©matiques, les discussions sont rĂ©alisĂ©es par l’intermĂ©diaire de messages, rĂ©ponses aux messages.

LISTES de DISCUSSION ( = DE DIFFUSION ). Permet aux internautes la communication rapide par courrier Ă©lectronique sur des sujets donnĂ©s et selon des centres d’intĂ©rĂŞts communs. NĂ©cessite une inscription prĂ©alable.

IRC = CHAT Internet Relay Chat. Service permettant le dialogue interactif, en temps réel (contrairement aux forums) sur un réseau. ( chat = bavardage, en anglais, clavardage en français canadien.

TRANSFERT DE FICHIERS : Permet le tĂ©lĂ©chargement de fichiers d’un site sur le disque dur de la machine connectĂ©e.

WEB : abrĂ©viation pour World Wide Web ( www). En français, la toile. Le web est la partie multimĂ©dia de l’Internet.

SECURITE SUR INTERNET

FIREWALL= PARE-FEU Dispositif de protection qui constitue un filtre entre un rĂ©seau local et un autre rĂ©seau non sĂ©curisĂ©, tel que l’Internet. Le terme pare-feu peut dĂ©signer plusieurs types de dispositifs de sĂ©curitĂ©. On parle aussi de coupe-feu.
Tiny firewall, BlackIce, Zonealarm, Bastille, IPchains

HOAX Canular, mauvaise plaisanterie circulant sur le Web.
Un type de hoax : faire circuler de fausses pĂ©titions. Ils n’existent que pour encombrer et donc perturber les messageries.
Pour vĂ©rifier si un message que l’on vous demande de transmettre est un hoax :
Hoaxbuster.com

SPAM ou SPAMMING : envoi massif et souvent rĂ©pĂ©tĂ© de messages non dĂ©sirĂ©s Ă des personnes n’ayant jamais eu de contact avec l’expĂ©diteur. Ne pas confondre avec des messages publicitaires dont les adresses ont Ă©tĂ© rassemblĂ©es par des moyens licites contrairement au Spam.

VIRUS Programme ou code malveillant inclus gĂ©nĂ©ralement dans un format de fichier couramment utilisĂ© et expĂ©diĂ© via la messagerie, si le message est ouvert il sera stockĂ© dans le système d’exploitation Ă l’insu de son utilisateur. Ce code est susceptible de s’auto-exĂ©cuter Ă un moment prĂ©cis ou lors du lancement d’un logiciel. Majoritairement rencontrĂ©s sur les systèmes Microsoft, les virus peuvent ĂŞtre Ă©vitĂ©s en prenant des mesures de protection comme un antivirus et un firewall.

Tout sur les virus : Secuser.com

POUR ALLER PLUS LOIN

- logiciel libre et logiciel propriĂ©taire

OPEN SOURCE

- Pour mieux connaĂ®tre les outils de recherche sur Internet

Abondance

- Termes et dĂ©finitions d’internet

sur le site du Ministère de la culture

Le glossaire de BonWeb.com

- ActualitĂ©s du net

Le journal du Net

01net actualitĂ© de l’informatique.

L’internaute

Framasoft le portail du libre àconsulter régulièrement

L’actualitĂ© du libre

Linux Nouvelles du monde du libre et du logiciel Open source.

ENSEIGNEMENT

Sur Educnet : dispositifs d’aide permettant aux enseignants de sĂ©lectionner ou de contrĂ´ler les informations consultĂ©es par les Ă©lèves sur internet

Sur le site des documentalistes de l’acadĂ©mie de Rouen : A propos de sĂ©curitĂ© au CDI

Mise àjour décembre 2004